LINSPEC vous permet de suivre vos plans d’inspection de la planification à la clôture des différentes actions.


Lorsqu’un mode de dégradation est retenu (potentiel ou constaté), LINSPEC propose les modes de contrôle adaptés (CND) à la maitrise de ce risque de dommage.

Les actions d’inspection entreprises sont de ce fait adaptées et les résultats permettent de revenir sur l’étude de criticité pour en confirmer les indices ou au contraire les modifier.

Cette boucle « Réalisation de CND » – « Mise à jour de l’étude de criticité » permet de ne mettre en œuvre que les CND nécessaires et aux fréquences adaptées à la stricte nécessité, déterminée par la criticité de l’équipement.

LINSPEC conserve l’historique des mesures d’épaisseur et calcule les dates de fin de vie compte tenu de la vitesse de corrosion. Il est possible d’associer un ou plusieurs schémas.

inspection2

Méthodologie Inspection Basée sur la Criticité, dit « IBC »

Des procédures d’étude de criticité sont livrables, soient :

- Conformes à l'esprit de l'API 581
- Strictement conformes aux DT32 ou DT84

Ces procédures se basent sur des fichiers paramétrables que vous pourrez aménager suivant vos spécificités. LINSPEC suivant les principes RBI, vous permettra de mettre en place des paramètres qui feront varier la périodicité des actions de contrôle en fonction de l’évolution de la criticité des équipements.

LINSPEC vous permet d’optimiser les contrôles à effectuer, donc de maximiser la disponibilité des équipements tout en réduisant les coûts d’opérations.
etudecri

LINSPEC gère le suivi des modes de dégradation

Le logiciel est livré avec les fichiers donnant les modes dégradation recensés dans les API571 et 581, en indiquant également les actions CND à mettre en œuvre pour avoir sous contrôle les modes de dégradations constatés ou susceptibles d’apparaître aux dires d’expert.

Si la dégradation peut être suivie par des mesures d’épaisseur, LINSPEC préviendra à chaque saisie du niveau de la dégradation et indiquera la date de fin de vie calculée en fonction de la vitesse de corrosion.

Si la dégradation ne peut être suivie par des mesures d’épaisseur, LINSPEC permet de mettre en place un suivi par le module RLA ‘Remaining Life Assessment’ qui permet d’évaluer la durée de vie restante théorique, calculée en fonction d’un nombre de cycles ou d’un nombre d’heures de fonctionnement comparés à un nombre limite fixé. Le module RLA propose alors des périodicités de contrôle en fonction des résultats du calcul.

degradation

LINSPEC propose l’édition des plans d’inspection à partir des données saisies dans le logiciel, pour les récipients, les cuves, les réservoirs, les tuyauteries.

LINSPEC permet également de gérer les révisions des plans d’inspection qui ont été établis, à un instant T un seul plan d’inspection peut être en cours de validation, le précédent devant obligatoirement avoir été validé.

LINSPEC permet dans sa version actuelle, de garder l’historique des plans d’inspection validés au format PDF. Il sera possible à un inspecteur de rechercher une version de plan d’inspection de l’afficher et même de l’imprimer. Un utilisateur ne pourra éditer que la dernière version en historique, les autres versions ne pourront être consultées que par un inspecteur.
planinspection

Aide au suivi des réglementations en vigueur pour les établissements classés SEVESO

LINSPEC est un logiciel capable de s’adapter à toutes les réglementations en vigueur (LINSPEC est à ce jour implanté en France, en Belgique, et au Brésil).

La catégorie de réglementation de chaque équipement est calculée automatiquement en fonction des informations reçues du recensement (pression, catégorie du fluide circulant, volume, …) et du paramétrage de la réglementation en vigueur dans le pays.

LINSPEC est adapté au suivi des équipements et de certains éléments de génie civil tel que demandé dans le plan de modernisation.

LINSPEC permet la mise en place des inspections règlementaires obligatoires sur tout établissement comportant des risques industriels majeurs.

reglementation

Constitution de plannings d’inspection : Liste de tâches

Chaque tâche est numérotée et un lecteur code barre permet d’afficher directement l’action dans LINSPEC pour réaliser la mise à jour, ceci permet un gain de temps conséquent surtout en période d’arrêt.

planing
LINSPEC vous permet de sortir des tableaux permettant d’avoir un aperçu global sur les équipements du site. Plusieurs tableaux de résultats peuvent être obtenus :
reporting

Le logiciel LINSPEC est découpé en modules, permettant de gérer :

- Les récipients sous pression
- Les cuves bassins et réservoirs
- Les flexibles
- Les appareils de levage et manutention
- Le matériel des pompiers
- Les sources radioactives
- L’ensemble des organes de protection (soupapes, disques de rupture, protections instrumentales, gardes hydrauliques, pompes), rattachés aux équipements qu’ils protègent.
- Les équipements recensés dans le PMII « Plan de Modernisation des Installations Industrielles » :
– Caniveaux
– Fosses humides
– Cuvettes de rétention
– Fondations de réservoir
– Ponts de tuyauteries

- Weblinsp : Outils d'extraction des données destinées à être vérifiées et à être partagées par les  différents acteurs de l’inspection  de la maintenance et de la direction.
infographie2